samedi 30 novembre 2013

Echappée belle Chartraine. (7).

...

Afin de découvrir l’endroit de notre prochaine visite, nous sortons par le portail sud

puis descendons un escalier pour atteindre la crypte et nous retrouvez sous la cathédrale. 

Le nom de crypte n’est pas vraiment le bon terme, car en fait ce sont les restes de la première cathédrale qui a été ravagée par un incendie en 1194 et par-dessus laquelle la nouvelle fût élevée.

L’église basse, que l’on appelle actuellement la crypte, était construite sur les vestiges des constructions antérieures.

De forme semi-circulaire, elle se compose de deux galeries parallèles reliées par un déambulatoire.

Par un bref couloir courbe aménagé à travers la crypte du XIe siècle, qui formait alors l'infrastructure du croisillon nord, on atteint la chapelle Notre-Dame de Sous Terre.

Cette chapelle, lieu de prières intenses, est pour beaucoup le véritable sanctuaire de la cathédrale.

La chapelle Saint Clément, simple renforcement de consolidation de la construction,

a conservé sa décoration peinte du XII ° siècle.

Ainsi se termine la découverte de cet imposant vaisseau de pierre et de lumière.


Nous dînerons au restaurant de l’hôtel avec pour vue la cathédrale mise en lumière.
...

°koukou42°





dimanche 24 novembre 2013

Puits-je. (2).

Sise au centre de la place 
Le temps bien lent s’égrène et passe  
Sur mon bâti de grès rose.   


J’abreuvais la populace  
Ce temps est bien passé, hélas !  
L’ère moderne en est la cause.  

°koukou42° 



vendredi 22 novembre 2013

Echappée belle Chartraine. (6).

...

Ils sont aux nombres de 172, couvrant 2600 mètres carrés et constituent la plus riche collection d’Europe par leur ancienneté et leur beauté.


Les plus anciens, célèbres pour leur bleu singulier, datent du XII° siècle.


Ce bleu lumineux était obtenu en colorant la pâte de verre avec de l’oxyde de cobalt.

Notre regard est irrémédiablement attiré par tant de beautés colorées tendit que nous foulons du pied la monumentale marqueterie où le calcaire est cloisonné de bandes taillées dans du marbre bleu nuit qui forme le labyrinthe qui  mesure 12,89 mètres de diamètre pour un chemin à parcourir de 261,5 m.

Il est le seul à être contemporain à la construction et encore en place de toutes nos cathédrales.

Nous découvrons en remontant la nef : Notre-Dame du pilier (XVI° siècle). Cette statue en bois de poirier, date d'environ 1510. Toujours très vénérée aujourd'hui, elle est exposée dans une chapelle du déambulatoire.

Remontant ce vaisseau de pierre nous découvrons le tour du chœur (XVI° au XVIII° siècle) en style flamboyant

qui narre par les diverses scènes finement ciselées la vie de la Vierge et du Christ

et qui enserre le maître-autel qui date du XVIII° siècle.


Nous déambulons encore en attendant l’heure de notre prochaine visite dans un environnement beaucoup moins lumineux.


...

°koukou42°











mardi 19 novembre 2013

Echappée belle Chartraine. (5).

...

Nous commençons la visite par le portail occidental ou royal (XII° siècle) où trône dans la baie centrale le Christ en majesté,


puis du portail nord (XIII° siècle),

qui nous permettent de mesurer la précision, la finesse des sculptures

en passant devant un petit pavillon qui abrite le mécanisme d’une horloge

dont le riche cadran polychrome mesure plus de six mètres de circonférence.

Nous pénétrons par le portail royal et mesurons l’ampleur de cet édifice de 130 mètres de long

et sommes subjugués par les vitraux étincelants de couleurs,


exceptionnels.

...

°koukou42°










dimanche 17 novembre 2013

Echappée belle Chartraine. (4).

...

Après cette visite enchanteresse, nous pénétrons au sein de la cathédrale afin de réserver nos places pour la visite guidée de cet après midi.


Celle-ci est un résumé de l’art des XII° et XIII° siècles, elle à été édifiée et ornée entre 1134 et 1260 et elle est la plus complète et la mieux conservée des Cathédrales gothiques.


Avant d’allez dîner nous déambulons aux abords de celle-ci



et dans les rues adjacentes afin d'y découvrir des bâtiments plein de charme.


...

°koukou42°



jeudi 14 novembre 2013

Pigeon star où pigeon voyageur.

Dans l'article précédent je vous faisait découvrir le gros n'avion en chocolat qui trônait à l'entrée du Salon du chocolat à Lyon.
Le revoilà.

Avez vous cliquez dessus pour le voir en plein écran ?
L'avez vous bien détaillé...
Oui !
Donc votre regard à saisi l'intrus qui se trouve en plein milieu de la carlingue.
Chaussez vos lunettes.
Non, toujours rien.
Alors voyez !

Et vas y que je fasse mon inspection.
Vers la queue, o.k.

Et vers l'avant ?

°koukou42°








lundi 11 novembre 2013

Week-end de plaisirs gourmands.

Samedi 09 novembre 2013.

Balade à Lyon et lèche vitrines, surtout les magasins de meubles cours de la Liberté, puis les "Halles Paul Bocuse" temple des beaux et bons produits avec achats de gourmandises pour le dîner.

Bûche aux légumes et foie gras


Bûche aux légumes et langouste.



Ainsi qu'une tarte pamplemousse/pistache de chez : http://www.delicesdessens.com

Dimanche 10 novembre 2013.

Direction "Le salon du chocolat" qui à lieu pour la troisième année au sein de la capitale de la gastronomie.

A l'entrée trône un immense avion de 6 mètres de long créée pour le 2ème Salon du chocolat de Séoul qui se déroulera en janvier prochain.


Nous verrons diverses démonstrations de recettes


avec dégustation

Déambulerons entre les divers stands et goûterons à divers chocolats, chocolats chauds et gaufre.

Admirerons des robes confectionnées avec des fioritures chocolatées.


°koukou42°