jeudi 30 janvier 2014

« Nouveau » compagnon de nuits.

L’envie d’un tous « nouveau » compagnon
A fait son chemin depuis un moment
Nous ne sommes plus à l’unisson
De notre séparation il est grand temps.

Voilà, j’ai envies de changement
D’un « nouveau » qui égayera mes nuits.

Tu as partagé mes rêves dix ans
Ainsi cesse notre chemin de vie.

Je te remplace par un plus jeune
Plus grand, large et plus mœlleux
Un dans l’air du temps, beaucoup plus fun
Et mes nuits brilleront de mille feux.

A ce « nouveau » de prendre ta place
Pour j’espère les dix ans à venir.

Mes nuits seront première classe
Mes maux de dos que d’anciens souvenirs.





°koukou42°

dimanche 26 janvier 2014

Escapade Val de Loire. Amboise. La pagode de Chanteloup.

...

Nous quittons la fraîcheur du parc et nous nous rendons à quelques encablures d’Amboise afin de découvrir une curiosité : La pagode de Chanteloup. 

Dans ces lieux se trouvait un château édifié en 1715 et considérablement étendu et modifié par le duc de Choiseul, ministre du roi Louis XV.


A la Révolution, les biens du château furent vendus, puis il fut détruit après sa vente en 1823, pour en récupérer tous ses éléments.

De nos jours ne subsistent que deux pavillons qui encadraient la porte dorée de l’ancien château ainsi que la «pagode» qui se reflète dans une magnifique pièce d'eau en demi-lune.


Disgracié par le roi, le duc pour remercier les hôtes de marque qui lui rendirent visite pendant sa période de mise à l'écart de la vie publique fit construire, par Louis Denis Le Camus, une "folie" en forme de pagode (entre 1775 et 1778).

L'édifice est haut de 44 mètres,



et est supporté par un péristyle de 16 colonnes

et se compose de sept nivaux construits en coupoles qui sont en retrait les unes des autres.

Un escalier permet d'accéder au sommet.

Il est en pierre a sa base

puis se continue en rétrécissant en bois d'acajou.

Ainsi se termine cette nouvelle journée de découverte.


...

°koukou42°


















samedi 25 janvier 2014

J'y croix. (3).


A la croisée des chemins  
Vous passiez soirs et matins  
Toujours un signe pour moi  
Et ce quelque soi le mois.

°koukou42°

vendredi 24 janvier 2014

Escapade Val de Loire. Amboise. Le Clos Lucé (fin).

...

La visite se poursuit par le salon jaune du XVIII° siècle

puis nous pénétrons dans la grande salle Renaissance

ainsi que dans la cuisine.


Après avoir fait bombance nous déambulons dans la fraîcheur du parc Léonardo da Vinci où sont mises en scène ses créations et ses inventions majeuresAu sous sol ce trouve la salle des maquettes des inventions du Maître.

Comme le disait Léonard de Vinci : « Veux-tu rester en bonne santé, suis ce régime : ne mange point sans en avoir envie ». En cette fin de matinée nos estomacs ont besoin d’être en bonne santé. Nous déjeunerons donc dans le parc à l’auberge du Prieuré (XV° siècle) où nous dégustons des plats de la Renaissance.




ainsi que des dessins et tableaux de Léonard sur toiles translucides de 3 à 4 mètres de hauteur.


°koukou42°







jeudi 23 janvier 2014

Escapade Val de Loire. Amboise. Le Clos Lucé (1).

...


 Lundi 22 juillet 2013


En cette nouvelle matinée, nous resterons sur Amboise et nous nous dirigeons à pieds vers notre première visite de la journée :

Le château de Cloux, appelé Clos Lucé qui se situe dans la vallée de l’Amasse, petit affluent de la Loire à environ cinq cent mètres du château royal. 

A l’automne 1516, Léonard de Vinci vint en France, à l'invitation de François 1er qui mit le Clos Lucé à sa disposition.
C'est ici qu’il y vécut et mourut le 2 mai 1519, à l'âge de 67 ans.
Il est construit en brique et pierre de tuffeau extraite des carrières de la région 

et se situe dans un parc romantique de six hectares, inspiré des jardins à l’anglaise, et possède également un jardin de style Renaissance italienne agrémenté de rosiers. 


Nous commençons la visite guidée par la galerie qui rappelle le temps où le Clos Lucé était une demeure fortifiée.

Puis nous découvrons la chambre de Léonard de Vinci

où depuis sa fenêtre celui-ci aimait à contempler le château royal de son ami François 1er,

puis nous passons dans la chambre de Marguerite de Navarre (1492-1549) sœur aînée de François 1er.

Nous descendons au rez de chaussée afin de découvrir l’oratoire d’Anne de Bretagne qui date de la fin du XV° siècle

ornée de quatre fresques peintes par les artistes de l’atelier de Léonard de Vinci.


...

°koukou42°









lundi 20 janvier 2014

Escapade Val de Loire. Amboise. Le château (fin).

...

Nous quittons la fraîcheur des pierres pour affronter la chaleur de dehors. Nous irons rechercher un peu de fraîcheur dans les jardins paysagers


où se trouve le jardin d’Orient à la mémoire des compagnons de l’émir Abd-el-Kader qui fut emprisonné de la république au château de 1848 à 1852

en passant par la terrasse de Naples qui présente trois belvédères,

dont celui du « Porc-Epic » qui domine la Loire

et la porte des Lions.  

Nous quittons ce promontoire afin d’aller déjeuner en notre logis beaucoup moins royal avant de faire une deuxième visite guidée cette fois ci des souterrains. A vrai dire, nous ne pouvons pas dire des souterrains (bien que cela soit plus vendeur) puisque de bien entendu le château repose sur la roche, mais nous déambulerons dans ses entrailles revivant les coulisses de l’Histoire ainsi que des tours du château.

La tour des Minimes très massive 

servait grâce à sa rampe en colimaçon autour de son puits de lumière 


aux cavaliers et aux  attelages afin de gagner les terrasses, que nous retraversons avant de quitter ce lieu magnifique par la tour Heurtault également agrémentée d’une rampe cavalière

Nous rentrons nous rafraîchir avant d’allez dîner au restaurant L’Epicerie au pied du château.



...

°koukou42°







dimanche 19 janvier 2014

Gourmands que nous sommes. (6).

Vous savez que lors de nos échappées belles et escapades en tout genres, nous aimons allier plaisirs culturels et gustatifs.


Je vous offre nos; voire très bonnes adresses approuvées de 2009 à 2013.

Lille.


Comptoir 44 – 44 rue de Gand – LILLE.

L’Estaminet’T Rijsel - 25 Rue de Gand – LILLE.


BELGIQUE.


De Drie Zintuigen – 29 Westmeers – BRUGGE.

‘T Palllieterke – 28 ‘tZand – BRUGGE.

Petite Maison – 23 ‘t zand – BRUGGE.

L’estaminet du Kelderke – 15 Grand Place – BRUXELLE.


HOLLANDE.


Steakhouse Piet de leeuw  - 11 Noordstraat - AMSTERDAM.

Brasserie Schiller – 26 Rembrandtplein – AMSTERDAM.

Bazar – 182 Albert Cuypstraat – AMSTERDAM.

Nel – 12 Amstelveld  - AMSTERDAM.

De Blauwe Hollander – 28 Leidsekruisstraat – AMSTERDAM.


A consommer sans modérations.

°koukou42°

vendredi 17 janvier 2014

Escapade Val de Loire. Amboise. Le château (3).

...

La visite continue par l’aile Louis XII et par la salle aux Poutres qui permet d’évoquer les usages à la table du roi,

puis nous pénétrons dans la chambre Henri II

puis dans celle à la Cordelière qui doit son nom à la décoration de la fine sculpture de la cheminée.

La visite se poursuit par le second étage et par le cabinet de travail Louis-Philippe,

puis de la chambre Orléans

et enfin du salon de musique.

Nous sortons du logis et arrivons sur le toit de la tour des Minimes d’où l’on domine la Loire de quarante mètres.


Nous quittons ce point de vue magnifique par un escalier à vis jusqu’à la rampe cavalière de la tour qui est en forme d’hélice 

et qui remonte jusqu’à la galerie d’Aumale.



...

°koukou42°